Restauration d’un Aigle lutrin XVIIème.

Aigle-lutrin, état initial sur placeRécemment restauré à l’atelier : un très bel Aigle-lutrin XVIIème.

Oeuvre remarquable et en très bon état, le bois de cet aigle-lutrin à été mis à nu lors d’une intervention précédente, des traces de préparation blanche sont visibles dans les creux de la sculpture.

Aigle-lutrin, état initial en atelier

Le socle est peint d’un monochrome bleu vert très sali, ponctuellement usé et lacunaire.

Pour la restauration,rien que de très classiques opérations :

  • nettoyage de l’aigle et du trépied,
  • traitement du bois, 
  • réintégrations ponctuelles d’altérations du bois en résine Modelpast .
  • PréparatiAigle après enduction du boison du bois avant dorure par une très fine enduction, ponçages de l’enduction.
  • Couché de la gomme laque en deux passages puis de la mixtion à dorer.
  • Dorure à la feuille

Aigle après dorure

  • Patine de la dorure, retouches du monochrome du socle, et voilà!!Aigle-lutrin après restauration Aigle lutrin après repose

 

 

 

 

 

 

En ligne, une petite vidéo :

partager sur Facebook
Partager sur Twitter
partager sur Instagram
%d blogueurs aiment cette page :