Polychromie

Pierre, bois, terre cuite, plâtre, les œuvres polychromes sont diverses.

Posés sur des enduits le plus souvent aqueux (mélange craie/colle de peau…), ou un fin bouche-pore ou “impression”, les couleurs peuvent être composées de pigments (minéral ou végétal) et d’un liant organique (colle animale, oeuf, caséine…) d’un liant à l’huile (lin, oeillette, cire…)  ou de résine (gomme arabique, adragante, Damar…) , et pour les plus récentes, d’un liant acrylique ou vinylique…

Pour ce qui concerne la restauration d’oeuvres polychromes, contrairement à ce qu’on me dit souvent, je ne “repeint pas ” les statues ou le mobilier. Après des phases de consolidation et de nettoyage de la surface, on s’attache à conserver le plus possible, les lacunes vont être retouchées bord à bord. Avec comme règle impérative de la réversibilité du travail effectué.

Quand il s’agit de création, on adapte et on choisit les produits utilisés en fonction du support et de l’aspect final recherché.

Retrouvez les articles concernant la polychromie

En cliquant sur l’image retrouvez des articles traitant du travail pour des oeuvres polychromes, en création ou en restauration : 

  • Restauration d’un Christ en plâtre

  • Joyeux Noël 2018, restauration d’une crèche

  • Restauration d’un ensemble statuaire

  • Arlequin à l’atelier

  • Restauration du décor XVIIIème d’un plafond

  • Encoignure en laque de Chine.

  • Un ange passe.

  • Instant beauté pour Sainte Thérèse

etc……..

Vous trouverez d’autres articles en explorant les différentes catégories de ce site.

partager sur Facebook
Partager sur Twitter
partager sur Instagram
%d blogueurs aiment cette page :