Travaux en jaune et rouge…..et…OR

Quelques travaux en jaune et rouge et bien sûr avec de l'or....

Réalisés ces derniers mois, dans le fil des travaux sur papier avec du bleu et de l’or, des collages de feuilles, voici quelques  réalisations, toujours sur papier et toujours avec des collages de feuilles, cette fois-ci en travaillant le jaune et le rouge.

J’utilise un papier aquarelle épais à satiné de préférence et des pigment liés à la colle. Cela donne des mats en velours. L’or est posé à la détrempe, en mats et brunis.

Les formats sont environ de 24cm x 32cm.

Des feuilles, de l’or et du bleu

Entre deux restaurations, quelques petites respirations sur papier avec des collages de feuilles et de l’or et du bleu. 

Les feuilles : celles du Cotinus Rubrifolius et du Gingko Biloba.

De l’or : jaune, 975 millièmes. 

Du bleu : Pigment outremer, outremer, outremer, lié à la colle, et du blanc de titane. cela fait des mats superbes, profonds et de velours.

“Et ces petits travaux?” : tout ça sur papier, “Arches” satiné bien sûr, très épais. Très torturé par des enduits posés en épaisseurs, en coulures aussi et à la goutte. Mis sous tension, tendus et retendus pour les garder plats.

Plaisir de doreuse : expérimenter, chercher, “dérouler un fil”.

Ces travaux sont montés sous verre ou plexiglass dans un petit cadre de protection blanc très très simple, d’un format de 40 x 30 cm.

Et….ils sont tous à la disposition des amateurs dans la boutique de l’atelier.

Coq de clocher doré à la feuille

St Pierre de CaenUn coq de clocher en cuivre, doré à la feuille d’or pour l’église St Pierre de Caen.

Après une finition du nettoyage, ce coq  en cuivre restauré par l’entreprise Demeilliers Couverture à été redoré à la feuille d’or après les indispensables étapes de préparation du métal : dégraissage de la surface, couche d’accroche, couches de préparation pour métaux et mixtion à dorer à l’huile.Coq de clocher

Inauguration du clocher et pose du coq

Cocorico, voilà un coq de clocher tout beau pour l’église Saint Pierre de Caen. Le voici dans les mains de Monsieur le Maire avant la repose.

Coq de clocher après repose

Table laquée

Restaurée ces dernières semaines, une petite table basse laquée.

Cette petite table basse laquée ronde à un diamètre d’environ 73 cm. La laque est brun rouge, très foncée sur la ceinture et les pieds.table basse laquée Sur le plateau un joli décor d’oiseau dorés posés sur un rocher ou des branches, de feuillages et de fleurs.La laque assez ancienne, n’est pas une laque japonaise ou chinoise traditionnelle, mais une imitation réalisée au vernis de type gomme laque sur le décor peint sur une préparation blanche aqueuse de type craie/colle. La dorure à été réalisée à l’or blanc, et l’aspect or jaune réalisé avec des vernis colorés et des patines.

A l’arrivée à l’atelier le dessus montre d’importantes traces blanches de chancis profond du vernis et quelques lacunes du décor.  Un fin réseau de craquelures en raison du jeu du bois est visible sur la surface. la ceinture de la table, les pieds montrent toutefois de nombreuses petites lacunes.

Le travail de restauration , délicat, s’est étalé dans le temps, en raison de la nécessaire attente entre les étapes du travail : nettoyage, consolidations, régénération du vernis, allègements ponctuels, stucage de lacunes, retouche du décor, vernissage en couche très fine au tampon…………..et voilà comme on s’éclate à l’atelier cette année !!

Pour ce travail j’ai utilisé entre autre des produits Labovert, produits écologiques non toxiques et éco-responsables de l’entreprise Ecosp’R