Petits cadres 17ème.

Restaurés cet automne, trois petits cadres en bois sculpté et doré,XVIIème

petit cadres 17ème

Un des cadres après restauration

 

Ces petits cadres sont en chêne. Ils sont constitués d’un plancher mouluré sur lequel sont rapportés les quart de ronds et les décors floraux ainsi que les fleurettes d’angles.

 

 

 

cadre 17ème, état initial

Etat initial, test de dégagement de la dorure originale

dégagement de la dorure du cadre

Dégagement de la dorure en cours. Trois cotés ont été mis à jour.

La surface est couverte d’un badigeon faux or oxydé, noirci et très vilain d’aspect. Les reliefs sont noyés dans l’épaisseur des repeints. Un test de dégagement de la confirme la présence de 3 repeints avec des couches de préparation intermédiaires et l’existence d’une très jolie dorure d’origine.

 

 

 

 

Il s’agit d’une dorure traditionnelle à la détrempe en mats et brillants. Les repeints on noyés les détails de l’ornementation et du décor gravé sur les quarts de rond. Des éléments du décor, fleurettes ou quart de rond, sont à recoller ou à restituer. Le bois est sain, ponctuellement des altérations sont à réintégrer : clous de fixation ayant provoqué des trous, altérations des chants.

raccords d'enduits, restitution des fleurettes d'angle

 

Pour la restauration de chacun de ces cadres la dorure originale à été dégagée. les assemblages des angles vérifiés, les éléments de décor manquants restitués.

Les lacunes ponctuelles de la dorure ont été stuquées avec les mélange craie/colle de peau de lapin traditionnels.

 

raccords de dorure sur les cadres

Raccords de dorure

 

Après préparation des surfaces encollage jaune, couché d’assiette),  la dorure à été raccordée à la feuille d’or, enfin les raccords ont été patinés. Le bois, au dos des cadres a été traité contre les insectes xylophages.